En bref
News

Par Stagiaire n°3299AR93 / vendredi 10 mars 2017 05:34
Alors que le retour des habitants dans les villes situées près de Fukushima est imminent, les autorités mettent en garde contre le risque d'attaques de sangliers radioactifs. Il seraient plusieurs milliers à vivre à l'état sauvage dans les villes abandonnées depuis la catastrophe. Les autorités ne mettent par contre pas en garde contre une mutation des sangliers en monstre géant du type Godzilla.
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Pas encore de commentaires
Commentaires
No comments yet.