News

Il se venge en relâchant des centaines de punaises de lit

Par Stagiaire n° 7253QB26 / mercredi 7 juin 2017 11:00
Une punaise de lit en vacances dans le sud - © Gilles San Martin / Fickr
Dans le genre de mec un peu torturé qui aime bien les bébêtes un poil bizarres, on avait déjà Batman. Voici Punaisedelitman.

Un habitant pas content de la ville d'Augusta, dans le Maine (États-Unis) a fait irruption dans les locaux de la mairie pour montrer qu'il n'était vraiment pas content. Comme visiblement les employés de la mairie n'avaient pas l'air de comprendre qu'il n'était vraiment pas content, il a décidé de relâcher des centaines de punaises de lit dans le bâtiment pour montrer qu'il n'était vraiment, mais vraiment pas content. Vous suivez ?

L'homme n'était pas content car il avait lui-même dû quitter sa maison à cause d'une invasion de punaises de lit. C'est après avoir demandé plusieurs fois assistance à la mairie et se voyant répondre que leurs services n'étaient pas habilités à traiter de ce genre de problème que l'homme a décidé de relâcher les petites bêtes pour soulager sa colère. Car oui, quand on souffre, on a envie que tout le monde souffre. Et quand on se gratte, on a envie que tout le monde se gratte.

Alors même si, d'un point de vue symbolique, on peut se réjouir de la libération d'un animal captif dans son milieu naturel (contrairement à ce que son nom indique, la punaise de lit peut survivre sur tout type de mobilier), d'un point de vue hygiénique, on peut trouver ça vraiment, mais vraiment dégueulasse.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Pas encore de commentaires
Commentaires
No comments yet.