1
News

Quand l'amour des animaux va trop loin…

Par Alain Tenant / jeudi 13 avril 2017 04:58
- © Getty Images
Cette histoire est tellement sordide que l'on ne va pas trop rentrer dans les détails.

Comment expliquer ça ?

Dans le Lincolnshire au Royaume-Uni, les moeurs sont souvent assez plan-plan. À part l'excellent groupe Sleaford Mods, nous n'avions pas trop eu d'échos de ce coin du pays. Dans ce cas précis, nous sommes dans l'inverse total du spectre de l'acceptable.

Carol B., 64 ans et retraitée de son état, se retrouve au milieu d'une affaire qu'on pourrait qualifier de passionnelle et donc irraisonnable, la passion ne connaissant pas de raison. En revanche, cette passion, dont elle ignorait l'illégalité, lui cause bien des soucis. Mérités.

Bon, allez, crache le morceau !

J'y viens. Pour dire les choses sans être trop cru, elle avait des "histoires d'amour" avec des toutous. Le tout devant des caméras. Et des gens. Qui ne s'étaient pas trompés d'adresse.

Visiblement, c'était leur façon de se détendre. Elle et son compagnon ont fini au poste de police suite à une enquête, qui a révélé tout un tas de choses qu'on ne veut pas imaginer. On ne sait même pas pourquoi on en parle. L'incrédulité et l'alcool, certainement.

Pour terminer l'histoire, tout ce petit monde a fini au tribunal et la loi c'est la loi : les accusés ont été reconnus coupables et ont écopé de peines appropriées. À part les chiens en question, car les animaux n'ont aucun concept de la justice anglaise et des juges d'instruction.

Bon, on part s'aérer l'esprit dans un parc, en évitant le regard de chiens que l'on pourrait croiser.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires